Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

CULTURE & CIE

lire      écouter  voir  sortir   personnalités           films      expos  musique    news art    romans    concerts     ...

Rechercher

CULTURE CIE & VOUS

PARTENAIRES

15 avril 2009 3 15 /04 /avril /2009 18:58

Place au cinéma d'abord et aux "geeks" en particulier : en avant-première retrouvez STAR TREK revisité par JJ Abrams (sortie début mai dans les salles). Place au théâtre ensuite, avec nos coups de coeur et coups de gueule concernant les nominations aux MOLIERE 2009, avant la cérémonie du 29 avril (en direct sur France 2). Shhh et Cabaret Martyr reviennent dès ce 15 avril, l'un au Ciné 13, l'autre au Café de Paris: tous deux en partenariat avec CultureCie, pièces audacieuses obligent ! Beaucoup de musique ces temps-ci (d'ailleurs il est temps de réserver vos places pour Rock en seine) avec à la une ANTONY & THE JOHNSONS, qui sont en France... pour une expo chez Agnès B. rue du Jour et cet été en concert à Lyon pour "Crying light" avec l'Orchestre de l'Opéra...

AVANT-PREMIERE CINEMA : POP CORN MOVIE

Et Abrams ressuscita « Star Trek »
JJ Abrams l'a seriné lui même à longueur d’interviews : il n'est pas un fétichiste de « Star Trek », même si la première série l'a marqué dans son enfance et que lui même a toujours voué une sympathie bienveillante à l'égard de cet univers. Les scénaristes du film en revanche, en particulier Roberto Orci (co-auteur de « Fringe » et, ouille, de « Transformers »), sont des « die hard fans ». D'où la schizophrénie du résultat final, entre fidélité et trahison totale de lafranchise.Lire la suite...


Go to:Théâtre contemporain : Spectacles à Paris & en tournée  THEATRE NEWS THEATRE CONTEMPORAIN ONE MAN SHOWS THEATRE CLASSIQUE

Molière 2009 : des nominés, des oubliés…
La 23ème nuit des Molière se déroule le 26 avril prochain. Bernard Giraudeau la préside. Frédéric Mitterrand la présente. « Baby Doll » et « Le Diable rouge » se partagent la part du gâteau des nominations. Ce qui fait forcément des oubliés et pas des moindres.  Lire la suite...

Les lundis au Trévise, Warren chasse les z’avatars des Zavatta
Il s’appelle Zavatta. Warren Zavatta. Petit-fils de qui vous savez. Une jeunesse en caravane, sur les routes et sur la piste. L’héritier du clown le plus célèbre de France, dépositaire d’une longue tradition familiale, a des comptes à régler avec « l’univers féerique du cirque » et son pépé Achille. Il le fait dans un spectacle intitulé « Ce soir dans votre ville ». Drôle, émouvant… En piste ! Lire la suite...

Max Boublil prend la Comédie de Paris

« Crying Lights » : Antony & the Johnsons planent
Que dire sinon que c’est l’album majeur de l’année 2009 ? Voire de la décennie ? Quel vocabulaire employer si ce n’est celui des adolescents attardés qui parleraient de dieux vivants pour dénommer de simples musiciens, compositeurs, auteurs, interprètes ? On avait le choix entre écrire un roman ou vous la faire très courte, on choisit la deuxième solution.  Lire la suite...

Saez rocke ses prières à l'anglaise : un lover en tricycle
Enfant du rock et de la révolte, Damien Saez s’est fait connaître à 22 ans, avec « Jeune et con », qui a inondé les ondes en 1999. Depuis, il ne cesse de surprendre son public et d’user de sa liberté d’artiste. En 2008, il sortait un triple album. Il revient en mars 2009 avec un nouvel opus, le cinquième de sa discographie : « A Lovers Prayer » est entièrement en anglais et Saez le présente sous le nom de « Yellow Tricycle ».  Lire la suite...

Manu Larrouy : « un autre genre de moule »
 
Repoussée de janvier à avril, la sortie du premier album studio de Manu Larrouy, « Mec à la coule », s’annonce finalement pour juin 2009. Fraîcheur, poésie, punch et tendresse sont les dominantes de ce beau gosse souriant au charisme évident. Ses chansons échappent à toutes les étiquettes, et révèlent toute leur force en live, que ce soit en showcase acoustique ou sur la scène de l’Olympia.  Lire la suite...

Berry : « Mademoiselle » chante… le blues ?
 

La Villa Arpel de Jacques Tati au CENTQUATRE !
En écho à l’exposition « Jacques Tati, deux temps, trois mouvements » à la Cinémathèque française, la Villa Arpel s'installe au CENTQUATRE : la voilà posée dans la Halle Curial, sortie tout droit du film « Mon Oncle » ! Hommage aux décors et au cinéma, autant qu'au cinéaste, dans ce lieu polyvalent de toutes les cultures.  Lire la suite...

Marco Perego installe ses ambivalences chez Colette
Du 20 au 25 avril, l'installation de l'artiste italien Marco Perego investit la vitrine de Colette, avec ses nouvelles « gum machines », en parallèle de la nouvelle édition de la « Force de l'Art » au Grand Palais (du 24 avril au 1er juin 2009). A l’image de nombreux jeunes artistes contemporains, à la fois marqués par l’héritage du Pop Art et par une génération désenchantée, les œuvres de Marco Perego sont un mélange des genres. Lire la suite...

Des noms, des faits & des gens : des Antilles à Paris
Alors que la Guadeloupe continue de faire des émules dans l’Hexagone, l’Hôtel de Ville de Paris commémore l’abolition de l’esclavage à travers deux expositions, présentées du 1er au 25 avril 2009. « Les Noms de l’abolition » et « Antillais d’ici » retracent des temps forts de l’histoire des Antillais et de leur vie à Paris, et dans la région d’Ile-de-France. Un symbole fort qui revient sur une histoire inconnue. Indispensable !  Lire la suite...

Le Dandy du portrait : Andy Warhol au Grand Palais


Go to:Agenda  BIENTOT... AVANT-GOUT... TRES BIENTOT... TOUT BIENTOT... SAVE THE DATE..

Figurez-vous que Jean-Michel Alberola imprime la BNF
Jean-Michel Alberola a le vent en poupe cette saison : à peine sorti du Salon du dessin, où il était représenté par Daniel Templon, il revient sur le stand de la prestigieuse galerie lors de la foire belge Art Brussels. Le peintre, associé à la figuration libre, se laisse redécouvrir lors d’une exposition à la BNF du 19 mai au 23 août 2009 : pour la première fois, son œuvre imprimée fait l’objet d’un bel hommage. Lire la suite...


« Paris en toutes lettres », première édition
Nouveauté de l’année 2009 signée Bertrand Delanoë et Christophe Girard : le festival littéraire « Paris en toutes lettres ». La première édition de cette toute dernière trouvaille a lieu du jeudi 4 au lundi 8 juin 2009. Après le 104 à la rentrée 2008 qui donnait la vedette à l’art et à l’architecture, il y eut les Trois Baudets côté musique, inauguré en février… c’est au tour de la littérature d’être célébrée par la Mairie de Paris, durant quatre jours de printemps.  Lire la suite...


CETTE SEMAINE STARTING BLOCKS CA COMMENCE CETTE SEMAINE CA RECOMMENCE

3ème Festival parisien du théâtre gay et lesbien
Pour sa troisième édition, le Festival parisien du théâtre gay et lesbien fait peau neuve. Au lieu de spectacles déjà à l’affiche comme les années précédentes, ce sont des œuvres totalement inédites qui seront montrées au public. Présidé par Jean-Claude Dreyfus, ce nouvel opus ne change en revanche pas de finalité : montrer pour dénoncer.  Lire la suite...


Strip-Tease pour Gainsbourg : cabaret burlesque
C’est décidément une année gainsbourienne : les hommages pleuvent depuis la rentrée 2008, et ça continue avec un spectacle insolite le 17 avril. C’est la « déca-danse » grâce au Gentry Girls qui se déshabillent lors d’un cabaret burlesque au Don Camilo. Pas si loin de la rue de Verneuil : rue des Saints-Pères, qui pour l’occasion porte mal son nom. Attention provoc’. Lire la suite...
Repost 0
Published by CultureCie - dans La rédaction
commenter cet article
26 septembre 2006 2 26 /09 /septembre /2006 00:00
Repost 0
Published by CultureCie - dans La rédaction
commenter cet article
25 septembre 2006 1 25 /09 /septembre /2006 01:19


Axelle Emden a créé www.culturecie.com en octobre 2006. Elle est actuellement en doctorat de Sciences politiques à l'EHESS, au centre Aron, où elle es allocataire de recherches. Sous la direction de Pierre Manent, elle travaille sur l'idéal de transparence et sur la crise de la démocratie. Parallèlement, elle remplit diverses missions d'auteur pour YB Editions, écrit des textes pour des artistes et... assure ce qui ressemblerait à un poste de rédactrice en chef au sein de CultureCie.


Dans le journalisme...

Axelle a commencé au "Figaro", au sein du service "Radio / TV", où elle réalise ses premières interviews et rédige ses premiers papiers, puis fait un bref passage au service "Culture" (2001 / 2002) en tant que journaliste stagiaire.

Elle a ensuite rejoint le "Nouvel Economiste" en 2002, où elle travaille aux "Grandes enquêtes" avec Patrick Arnoux. Puis elle participe au lancement du site internet www.evene.fr, consacré à la culture (2002 / 2003), où on lui confie rapidement la rubrique "Livres etcetera".

Parallèlement à ses études, elle exerce diverses missions dans le secteur de la presse et de l'édition: réalisation de piges sur la mode et la gastronomie pour un magazine franco-russe, Folie Pure (2003); missions de lectrice et correctrice pour les Editions PHYB, puis d'auteur pour YB Editions ("Maria Callas, les images d'une vie", "Audrey Hepburn, les images d'une vie", "Steve McQuenn, les images d'une vie", 2007).

Dans la musique...

Axelle a écrit l'un des titres du premier album d'Elodie Ruillier, "Dernière rupture", dont la musique a été composée par Franck Sitbon. Le CD 4 titres sort en octobre 2007, l'album à l'automne 2008. Des collaborations avec d'autres artistes sont en cours.

www.myspace.com/axellelarsen


Dans la recherche...

Axelle Emden a assisté deux ans les travaux d'Alain Touraine, sociologue rendu célèbre par sa "méthode d'intervention" et lauréat 2006 du Prix Mattei Dogan de l'Association Internationale de Sociologie
(2004 / 2006) . Au sein du CADIS, Centre d'Analyses et d'Interventions Sociologiques, elle a participé aux recherches d'Alain Touraine consacrées au Monde des femmes. En charge du versant concernant les femmes françaises issues du monde musulman, elle a mené diverses interviews avant d'organiser des entretiens de groupe en binôme avec une autre chercheuse, puis a rédigé un rapport de recherches destiné au ministère des affaires sociales, qui a financé l'étude.

Elle a également été enquêtrice pour le projet "Accès et légitimité", concernant la politique commerciale de l'union européenne en lien avec l'OMC (2005 / 2006). Dans le cadre de la recherche, dirigée par Emiliano Grossman (Sciences-Po), Sabine Saurugger et Bart Kerremans (Université de Louvain) au CEVIPOF, elle a interviewé divers acteurs privés et publics (ONG, ministères) dans le cadre du versant français de cette recherche européenne.


Ses études...

Depuis 2005 : Doctorat de Sciences politiques, EHESS, Centre Aron, sous la direction de Pierre Manent.

2004 / 2006 : Master Recherche Sociologie et politique comparée, spécialité Etats-Unis, Sciences-Po Paris

2003 / 2005 : DEA d'Etudes Politiques, EHESS, Centre Aron, sous la direction  de Pierre Manent.

1999 / 2003 : Maîtrise de Philosophie, Boston College / Institut catholique de Paris

CV complet : www.viadeo.com


Ce qui lui a donné envie de journalisme - hier & aujourd'hui...

Les papiers de Roger-Pol Droit dans Le Monde des livres.
Les pages "débats & opinions" du Figaro.
Le Nouvel Observateur.
Le magazine Numéro.
Ombres et Lumières de Philippe Labro.
Field dans ta chambre sur Paris Première.
Taratata
Recto Verso de Paul Amar.

Le Bouillon de Culture de Pivot.
Ruth El Krief sur LCI
Le journal du Monde de David Pujadas sur LCI
LCA: l'émission culturelle d'LCI par Daniela Lumbroso

Contacter Axelle Emden

Repost 0
Published by CultureCie - dans La rédaction
commenter cet article
24 septembre 2006 7 24 /09 /septembre /2006 02:14


Amina Sabeur travaille actuellement à l'ambassade de France au Caire, en Egypte. Elle est chargée de mission au service de coopération universitaire et scientifique.


Un parcours cosmopolite...

Après un premier séjour à Berlin à la SWP Stiftung Wissenschaft und Politik (German Institute for International and Security Affairs), doublée d'un second séjour au Consulat d’Alexandrie en 2003, Amina sort diplômée de l'Institut d'Etudes Politiques de Lille en 2004.

Elle décide alors de rejoindre Sciences-Po Paris pour se spécialiser en relations internationales, et en particulier sur le Moyen Orient. Après l’obtention de son Master recherche (DEA), elle est chargée de cours à l’IEP de Lille, puis elle choisit de regagner l’Egypte pour de nouvelles aventures…

Dès la naissance de CultureCie, Amina a pris la responsabilité de la "Revue de presse" mais sa collaboration dépasse largement les frontières de la rubrique : elle déniche quotidiennement de nouveaux talents et rédige régulièrement des articles dans les "Portraits & Bios" et dans les "Livres".

CV complet sur www.viaduc.com

Contacter Amina Sabeur
Repost 0
Published by CultureCie - dans La rédaction
commenter cet article
24 septembre 2006 7 24 /09 /septembre /2006 01:00
adelie-gintrand.jpg
Adélie Gintrand est comédienne. Elle est en charge de la programmation théâtre du plus petit théâtre de Paris: le théâtre de la Loge. Elle a rejoint la rédaction de CultureCie en décembre 2007 et écrit sur... le théâtre.

Ah, une rédactrice qui écrit, entre autres, sur les pièces qu'elle programme... je vous entends d'ici grincer des dents ! Et pourtant... A partir du moment où Adélie juge qu'une pièce est assez bonne pour entrer dans sa Loge, pourquoi ne pourrait-elle pas justifier ses choix comme toute critique ? Les projets qu'elle choisit de soutenir ont été élus parmi bien des spectacles alors CultureCie a fait le choix délibéré d'accepter ce "cumul de mandats". Faire confiance au jugement d'un rédacteur, c'est faire confiance au jugement d'une personne: peu importe après tout que celle-là soit aussi programmatrice d'un théâtre, et quelle chance d'avoir, à côté des plumes des journalistes, des plumes d'artistes... qui voient bien plus de pièces que bien des journalistes !
Repost 0
24 septembre 2006 7 24 /09 /septembre /2006 00:56
Jean-Charles Querette est architecte. Il collabore à la rubrique "Expositions" de Culturecie depuis janvier 2007.
Repost 0
Published by CultureCie - dans La rédaction
commenter cet article
23 septembre 2006 6 23 /09 /septembre /2006 23:30

Aurelia Ferraris a rejoint la rédaction de CultureCie en février 2007. Elle collabore tout particulièrement à la rubrique musicale du Site.

Son parcours...

Un soir d’été 2000, Aurelia Ferraris voit de la lumière sous la porte de l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix en Provence et, par un curieux concours de circonstance, décide d’y entrer. Elle en ressort diplômée quatre ans plus tard.

Mais Aurelia est avant tout passionnée par le spectacle vivant, la musique en premier lieu. Dans le cadre de ses études, elle part vivre un an au Québec où, en plus d’apprendre à maîtriser de façon remarquable l’accent québécois, elle travaille dans divers festivals et théâtres. Elle se découvre une passion pour l’administration du spectacle vivant.

En 2004, une fois son diplôme de Sciences Po Aix en poche, elle s’envole vers le Maroc sur un coup de cœur pour travailler au sein du Festival de Fès, le Festival des Musiques Sacrées du Monde : elle est alors Chargée de communication et Responsable logistique, pour l’édition 2005 du Festival. Cette expérience la marque profondément et elle décide de se spécialiser dans les musiques dites « du monde ».

A son retour en France, elle suit le Master « Direction de projets culturels internationaux » de l’Institut d’Etudes Européennes de l’Université Paris 8. En juillet 2006, après plus de 400 heures de métro cumulées, elle se voit diplômée avec la mention Bien. Dans le cadre de ce Master, elle effectue 4 mois de stage intense et formateur à la Maison des Cultures du Monde en tant qu’assistante de l’Administratrice. Elle garde notamment un souvenir ému des 20 danseurs venus du Vanuatu pour ensorceler le Théâtre équestre Zingaro.
Cette expérience confirme son goût pour les cultures traditionnelles. A l’été 2006, elle devient d’ailleurs Rapporteur des réunions d’élaboration de la « Convention sur le patrimoine immatériel et la diversité culturelle » qui se déroulent au siège de l’UNESCO à Paris.

Aujourd’hui...

Aurelia travaille depuis septembre 2006 comme Chargée de mission culturelle au sein du Centre Français de Culture et de Coopération du Caire en Egypte. Elle est plus particulièrement chargée de toutes les questions logistiques et techniques concernant le spectacle vivant. Aurelia est aussi Responsable du Pavillon français lors du Salon du Livre du Caire, plus grand Salon du monde arabe, qui se tient une fois par an. Enfin, elle a en charge la coordination et la gestion de la création des expositions du Centre.

En dehors de son travail, elle découvre le pays et ses habitants, voyage chez les voisins éthiopiens, prend des photos, écrit, essaie d’apprendre la poterie traditionnelle et arrive même à méditer, quand il lui reste 5 minutes !


Pour contacter Aurelia Ferraris : aureliaferraris@hotmail.com

Repost 0
Published by Axelle Emden - dans La rédaction
commenter cet article
23 septembre 2006 6 23 /09 /septembre /2006 23:02
Valérian David a rejoint la rédaction de CultureCie en mai 2007. Après Sciences-Po Lille et un détour par New York, Valérian poursuit des études de Langues à la Sorbonne et fait un Master de Politique comparée à Sciences-Po Paris. Il travaille actuellement chez Doe Jones.
Repost 0
Published by Axelle Emden - dans La rédaction
commenter cet article
23 septembre 2006 6 23 /09 /septembre /2006 00:00



Camille Tassel termine actuellement ses études de philosophie et travaille parallèlement pour Direct 8. Au sein de CultureCie, elle est responsable de la rubrique "Cinéma" et collabore régulièrement aux rubriques "Théâtre", "Littérature" et "Psycho - Psycha".


Dans le journalisme...

Camille Tassel est pigiste pour "Le Monde des religions". Elle a travaillé au sein du service "Culture" de "La Vie", où elle a publié de nombreuses critiques littéraires (2006).

Elle est également rédactrice pour deux sites Internet: le tout jeune "Magazine info", site d’information généraliste où elle s’occupe de littérature, et "Il était une fois le cinéma", spécialisé dans l’analyse critique.
 
Elle collabore par ailleurs à la fondation d'Art "Florence" et à la société "Roland Berger", pour lesquelles elle rédige des catalogues consacrés à des expositions, d’art contemporain ou d’art expérimental.



Ses études...

Camille a suivi en 2006 un stage de perfectionnement au journalisme au CFJ (Centre de Formation des Journalistes, Paris). Elle est également en Master Recherche de Philosophie (DEA) à l'Institut
catholique de Paris, où elle présente un mémoire sur l'Animalité et l'Humanité. Elle a par ailleurs suivi des cours de Psychologie à Paris 7 (licence) et est diplômée de l'école de photographie JMC (diapo, reportage, développement, tirage N&B).

 
Liens vers...

Ses critiques littéraires pour "La Vie":

"Qu'est-ce qu'il y a dans la rue..." d'Anne Saumont
"Bientôt la bête sera morte" de Claire Vassé

Ses critiques cinéma pour "Il était une fois le cinéma" :
(cliquer sur "critique" pour avoir les fiches complètes)

"Les Fragments d'Antonin"
"Bye Bye Blackbird"


Ses articles sur l'édition pour "LeMagazine.info" :

"A la mode des mots dits"
"Les Lectures sonores font du bruit"


Contacter Camille Tassel
Repost 0
Published by CultureCie - dans La rédaction
commenter cet article
22 septembre 2006 5 22 /09 /septembre /2006 23:38

Augustin Scalbert a rejoint CultureCie en février 2007. Après sept ans de journalisme passés à l'Est Républicain, où il collabore à diverses rubriques, il entre à Sciences-Po Paris en 2006 pour un Master en Affaires internationales.
Repost 0
Published by CultureCie - dans La rédaction
commenter cet article