Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CULTURE & CIE

lire      écouter  voir  sortir   personnalités           films      expos  musique    news art    romans    concerts     ...

Rechercher

CULTURE CIE & VOUS

PARTENAIRES

25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 00:44


Pauline. Une vraie musicienne, au verbe pertinent, qui donne à la "variété française" une autre allure. Dans la mouvance de Martin Rappeneau ou de Skye, la belle brune fait trembler le pavé de la musique française... pour le meilleur. Son premier opus, "Allo Le Monde", est la pépite de la rentrée 2007.


Pauline n'est pas vraiment de ces chanteuses qui prennent leur art à la légère. Bercée par Paco de Lucia et Brassens, elle commence le piano à 5 ans. A 12, elle est au Conservatoire. A 15, elle en sort diplômée. Pauline est musicienne, sa voix est claire et ses textes, aux thèmes très hétéroclites, sont aussi justes qu'émouvants.

Pauline parle d'elle.
De la vie. Du monde, qu'elle ne comprend plus. Un monde qui l'inquiète, qu'elle aime, qu'elle perd parfois. Elle parle du monde tel qu'il est, du monde tel qu'elle le voit, du monde qui est le sien. De ses préoccupations. Des rapports humains, qu’elle observe. Une femme qui pleure, un couple sur un banc. Les rêves et la réalité. "Vie de songe", délicieux refrain doux amer sur le mensonge, est tout aussi personnel qu'universel. "J’ai écrit cette chanson parce que j’en avais marre des menteurs", avoue-t-elle. Pauline est lucide: "c'est pas toi qui m'auras", s'amuse-t-elle à chanter. Pour elle, dans la vie, "tout est illusion", la vie  ressemble à "un mauvais tour de magie, pire qu'un jeu d'illusion, de sorcellerie." Mais si elle sait que "tous les débuts ont une fin", Pauline est rêveuse aussi, et optimiste même.

PAULINE-3.jpgRêves de changements, rêves d'amours, amours pour un homme, amours pour l'ennui. Pauline aime l’ennui et la solitude, comme Elisa Tovati, mais avec une voix bien plus claire... Elle aime le calme. "Les soirées sans amis, le temps qui nous sourit". Elle est parfois mélancolique. Peut-être amoureuse. Vraisemblablement possessive. Définitivement positive: "Ce n’était pas mon jour".

Elle est tout et son contraire, une femme qui s'amuse de ses contraditions, qui les assume et qui les chante. L'auteur-compositeur se livre, mais elle garde une grande pudeur. "Il ne faut pas croire tout ce qu’on voit de moi. Je ne tiens pas à livrer mon âme en pâture. Il y a des larmes que je ne veux pas verser devant n’importe qui", confie-t-elle.

Diamant brut mis en lumière... la profondeur est au rendez-vous de ce premier opus. L'un des meilleurs que nous ayons entendu depuis longtemps. La justesse est dans les mots, dans la voix, dans le souffle. Les mélodies sont belles, aussi enivrantes quand elles sont rythmées que lorsqu'elles sont mélancoliques. La plupart sont signées Pauline, à l'exception de "L'ordre des choses", composée par Martin Rappeneau, "Tous pour une" signée Jean-Philippe Argento et "Mon côté fragile", signée Léna K.
Ce qui ressort de cet album, c’est un subtil contraste entre la légèreté de sonorités pop et la profondeur de son âme. Le piano sans doute…

On a hâte de l'entendre en concert !

Le mieux, si vous avez envie d'en savoir un peu plus, c'est donc encore de l'écouter.

CultureCie vous conseille...

"Allo le monde"

"Vie de songes"

"J'aime l'ennui"

"Plus à prendre"


pauline-le-site.jpgA noter...

Pauline : Allo Le Monde
Sortie le 1er octobre chez Capitol

Plus d’infos sur www.pauline-lesite.fr

Regarder le clip "Allo Le Monde"


Pauline dans les "Portraits & bios"

A voir aussi sur CultureCie...

age-or.jpgRose.jpgcopie_de_vanessa_divine_idylle.jpgcopie_de_jeanne_cherhal_01-_v.archeno.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Axelle Emden - dans CDs
commenter cet article

commentaires