Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CULTURE & CIE

lire      écouter  voir  sortir   personnalités           films      expos  musique    news art    romans    concerts     ...

Rechercher

CULTURE CIE & VOUS

PARTENAIRES

23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 13:16

Après avoir joué "Lehaïm - à la vie!" à la Maison de la Poésie à Paris, la troupe du Réseau jouera "L'Hypothèse Mozart" au Théâtre Berthelot à Montreuil du 24 au 28 mai. Bernard Bloch met ici en scène le Divertimento K.563 de Mozart: le trio Art d’Echos (Ariane Granjon au violon, Isabelle Lequien alto et Anne-Claude Moquet au violoncelle) est accompagné du comédien Hubertus Biermann. De la musique au théâtre... il n'y a qu'une scène !

Le mot de Bernard Bloch, metteur en scène de la pièce...

"Si la musique est la nourriture de l’amour, alors joue moi encore… "
Shakespeare, première réplique de La nuit des rois

C’est avec ce Divertimento que prend véritablement naissance le modèle du trio à cordes.
Certes, le Divertimento n’a besoin d’aucun prétexte pour transporter l’auditeur. Cependant, par sa complexité même, il suscite la question fondamentale du "droit à l’interprétation ". Quel est le vrai rôle de l’interprète dans cette "re-création" nécessaire ? Quelles initiatives trois musiciennes peuvent-elles prendre aujourd’hui face au génie de Mozart ?

C’est autour de ces questions que s’est élaboré le projet : Frédéric Sounac a su extraire la sève de ses nombreux échanges avec le trio pour enfanter le texte de cette pièce. Hubertus Biermann, mon vieux compagnon de route, interprète magistralement le rôle de Cornélius Puchberg. Etant lui-même musicien, la façon qu'il a d'entendre l'œuvre de Mozart, nous la rend plus belle encore.
Les débats et les péripéties qui mettent en conflit les musiciennes entre elles et avec Cornélius sont toujours conduits avec humour. Et même, à certain moment de la pièce, un vent de folie se met à souffler sur la scène…
Les spectateurs de tous âges que nous avons rencontrés en sortent tout éblouis.

Le mot de Jacques Pornon,
directeur du Théâtre de Saint Quentin en Yvelines...

"J'attire votre attention sur "L’Hypothèse Mozart", exceptionnel moment de théâtre et de musique, chaleureusement accueilli à Saint Quentin en Yvelines par tous les publics. Fable sur Mozart,l'interprétation, la transmission et l'amour de la musique, ce spectacle nous bouleverse.
Le trio Art d'Echos joue sans partition et participe totalement à la mise en scène. Hubertus Biermann est touchant, drôle et inquiétant dans sa quête d'absolu. La mise en scène de Bernard Bloch déploie toutes les ressources de la musique et du jeu (dans tous les sens du terme)."

A noter...

Du 24 au 28 mai 2007 au Théâtre Berthelot
6 rue Marcelin Berthelot 93100 Montreuil
Jeudi 24, vendredi 25 et samedi 26 à 20h30
Dimanche 27 et lundi 28 à 16h00
Vendredi 25 à 14h30

Réservations au Théâtre Berthelot: 01 41 72 10 35

Pour plus d'informations...

Le Réseau (théâtre -
compagnie subventionnée par le ministère de la culture et de la communication – drac île-de-france)
52 rue Sergent Bobillot 93100 Montreuil
01 42 87 39 20
Reseau.theatre@wanadoo.fr

Voir aussi sur CultureCie...

"Lehaïm-à la vie !" d’après Portraits juifs de Herlinde Koelbl, mis en scène par Bernard Bloch

Frédéric Sounac & l'équipe de "L'Hypothèse Mozart" dans "Portraits & Bios"

A voir aussi sur CultureCie...


Aff-Murale.jpgimage001.pngnouvelle_image.jpgBlanche-Neige-1.JPG



Partager cet article

Repost 0
Published by Axelle Emden - dans Théâtre
commenter cet article

commentaires