Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CULTURE & CIE

lire      écouter  voir  sortir   personnalités           films      expos  musique    news art    romans    concerts     ...

Rechercher

CULTURE CIE & VOUS

PARTENAIRES

20 avril 2008 7 20 /04 /avril /2008 11:53

Né à Grenoble, Daniel Mille fait dans sa jeunesse un court passage au Conservatoire National de Région puis à l’Ecole Normale de Musique de Paris.

Albums…

En décembre 1993, il sort son premier album, « Sur les quais », très vite récompensé par un Django d’Or (Trophée International du Jazz - Premier disque - Espoir de l’année). C’est le premier d’une longue série : Daniel Mille est plutôt productif ! En effet, deux ans plus tard, en décembre 1995 sort son deuxième album, « Les heures tranquilles ». Son quintet est alors sélectionné au MIDEM dans le cadre des « Talents Jazz 1997 » et, en juin 1999, « Le funambule », troisième album de l’artiste, voit le jour. En mai 2001, c’est au tour de « Entre chien et loup », chez Universal Music Jazz puis en novembre 2005 de « Après la pluie », sous le même label.

Sur scènes…

Daniel Mille se produit alors en concert à Paris : à plusieurs reprises au Sunset et au New Morning avec son nouveau Quintet et surtout, il est invité à faire la première partie de la très respectée Madeleine Peyroux… à l’Olympia ! Il joue également dans de nombreux festivals : aux « nuits de nacre » à Tulle, au « Paris Jazz Festival », au « Festival du Vent » à Calvi, au « Nice jazz festival », puis au « Jazz à La Défense », au « Jazz sous les pommiers » à Coutances mais également au Festival International de jazz à Montréal et aux Francofolies de La Rochelle qui lui ont consacré une carte blanche...

Daniel Mille tourne également en Afrique du Sud, aux Caraïbes, au Japon, au Canada, au Maroc, en Hongrie, en Chine, en Amérique Latine et aux Etats-Unis. En 2002 et 2003, il fait l’ouverture du spectacle de Christophe, se produit avec lui à l’Olympia et en tournée puis fait la première partie de Zazie pendant une semaine au Bataclan. Entre 2006 et 2007, il tourne en quintet et en trio dans toute la France puis est en résidence au « Rendez-vous de l’Erdre » à Nantes et à l’  « Europa Jazz Festival ».

Avec… les autres, le cinéma, le théâtre

Parallèlement à son travail personnel, on retrouve Daniel Mille en concert ou sur les albums de Barbara, I Muvrini, Salif Keïta, Jean Guidoni, Anne Sylvestre, Georges Moustaki, Jacques Higelin, Maxime Le Forestier, Maurane, Lokua Kanza, Clarika, Claude Nougaro, Luz Casal ... et aussi avec Baden Powel, Daniel Goyone, David Linx, Mino Cinelu , Marcio Faraco, Richard Bona, Nina Hagen, Eric Longsworth ou Helen Merril.

En novembre 2003, Mille compose la musique du film de Marc Kidel, « Maisons closes maisons d’illusions » et trois ans plus tard la B.O. du téléfim « Monsieur Molina » de Thierry Binisti pour France 3. Pour le théâtre, il compose la musique de « La valse des adieux » d’Aragon, qu’il interprète sur scène aux cotés de Jean Louis Trintignant.

Sur le web…

www.myspace.com/danielmille

David Mille sur CultureCie...

Performance jazz à la galerie Paule Friedland & Alexandre Rivault

Starlab: l'installation énigmatique de Laurent Bolognini

Performance jazz par Gwendolyn Jewel Sampé et Rasul Siddik le 13 mars 2008


Jazz & cie sur CultureCie...

Partager cet article

Repost 0
Published by CultureCie - dans Portraits & Bios
commenter cet article

commentaires