Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CULTURE & CIE

lire      écouter  voir  sortir   personnalités           films      expos  musique    news art    romans    concerts     ...

Rechercher

CULTURE CIE & VOUS

PARTENAIRES

23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 02:17


Du 26 mai au 18 juin 2008, le BHV Paris Rivoli propose une exposition « outdoors » inaugurée par le très en vogue Erró, peintre de la nouvelle figuration dont les œuvres se sont envolées à la dernière édition d’artparis. Le grand magasin, qui organisera désormais chaque année un événement « BHV Art », offre les 30 mètres de sa façade à l’inspiration et au talent du peintre pour y installer une œuvre monumentale, réalisée pour l’occasion.

« BHV Art », première édition…

On connaissait « les 6 jours » du BHV ou les espaces artistiques des Galeries Lafayette mais s’il y avait bien de petites expos photos au Bazar de l’Hôtel de Ville, jamais encore le grand magasin parisien n’avait pris une telle initiative : maquiller certains espaces de son magasin par diverses œuvres qui rappellent les « drawing walls » et recouvrir une partie de sa façade d’une œuvre gigantesque, et pas n’importe quelle œuvre : une peinture d’Erró, créée spécialement pour l’inauguration de « BHV Art ». « Pour la première fois, en exposant aux regards de tous une telle oeuvre, le BHV rentre dans une démarche artistique, populaire et démocratique et s’inscrit comme promoteur d’art contemporain, vivant et accessible à tous les Parisiens. » S’agit-il de redorer l’image du Bazar ?

« En effet, confie la directrice générale du magasin Christine Mondollot, cela permet de faire parler de nous différemment, et d’ancrer le BHV dans son temps et dans sa ville. Le langage artistique nous est apparu comme le langage le plus direct pour s’adresser aux Parisiens, et on a eu envie de s’adresser à eux différemment. » Alors désormais, le BHV, ce n’est plus seulement « les six jours », c’est aussi « BHV Art ». Car cette manifestation n’est absolument pas un « one shot » : « BHV Art aura désormais lieu chaque année, grâce aux précieux soutiens de Christophe Girard, en charge de la culture à la mairie de Paris, et de Arts & Affaires, dont la mission est de mettre des artistes en relation avec des entreprises. » Une idée franchement intelligente, qui permettra sans doute d’éveiller une nouvelle cible à l’art contemporain, et pourquoi pas d’attirer de nouveaux clients au BHV ?

Le Bazar par Erró…

Pour sa première édition, BHV Art a choisi d'exposer Erró. Mondialement reconnu, l’univers plastique de cet artiste contemporain, inspiré des héros de bandes dessinées et de la culture pop, se veut avant tout « réaliste, populaire et accessible ». Alors pourquoi ne pas exposer son travail en vitrine du célèbre Bazar, en face de l’Hôtel de ville parisien ? Le peintre avoue apprécier cette initiative insolite : « le BHV, c’est un endroit que j’adore surtout son sous-sol. Dès mon arrivée à Paris, en 1958, c’est là que j’achetais tout mon matériel pour la peinture. Je ne sais combien j’ai laissé de millions d’anciens francs dans ce magasin ! J’aime Paris et ce quartier, c’est un endroit très vivant, un vrai lieu de passage. » Résultat: l'artiste a accepté de participer à ce projet insolite avec une générosité naturelle assez rare !

L’immense toile de 30 mètres de large sur 6 mètres de haut ne délaisse pas l’univers habituel du peintre mais il est évident qu’elle a été créée pour l’événement: si le tableau n’est ni engagé politiquement ni érotique, on y retrouve des allusions au cinéma et tout de même quelques pin-up, mais surtout toutes ces choses utiles qui nous attirent au BHV : « dans la fresque qui sera située à l’angle du magasin, j’ai intégré des éléments qui correspondent au BHV. Les Parisiens devront lever la tête pour les découvrir… ». Scotch, cuisinière, pinceaux et autres outils s’invitent donc dans l’univers pop du peintre figuratif, avec un naturel évident.

Evénements…

Accrocher une toile d’une telle envergure nécessite une organisation à la hauteur : la mise en place est effectuée par des alpinistes sur nacelle, l’accrochage de l’œuvre ayant lieu le dimanche 25 mai, à partir de 22h00.

Les passants pourront profiter de l’installation dès le 26, jour et nuit, grâce à une mise en lumière spécifique de l’œuvre : un éclairage étudié met ainsi en valeur, à travers des choix d’encres réverbérantes, l’univers fantastique et animé du peintre.

Evénement dans l’événement, le grand magasin a souhaité offrir l’œuvre aux Parisiens… jusqu’au bout : initiative inédite s’il en est, la fresque de l’artiste sera exposée une dernière fois le 18 juin prochain pour être ensuite découpée en morceaux. Ces bouts d’œuvre, présentés sur chevalet et signés grâce à la proposition de l’artiste, seront bel et bien offerts aux Parisiens !

Toujours dans cette démarche d’interaction, le BHV a décidé de lancer un concours à l’occasion de cette exposition insolite : c’est précisément sur la toile (de 6,5 m de long sur 8,40 mètres de haut) du « pan coupé » du grand magasin, à l’angle des rues de Rivoli et des Archives, que les passants les plus attentifs devront repérer le « héros mystère » glissé dans la foule bigarrée des personnages du tableau. A vous de voir donc... et éventuellement de jouer !

A noter…

L’expo à ciel ouvert - Erró
Du 26 mai au 18 juin 2008

Au BHV Rivoli
14 rue du Temple
75004 Paris
Métro Hôtel de Ville

Horaires d'ouverture :
Lundi, Mardi, Jeudi, vendredi : 9h30 - 19h30
Mercredi : 9h30 - 21h00
Samedi : 9h30 - 19h30

Erró sur CultureCie...

Erró à la foire Artparis 2008 avec la galerie Louis Carré

Erró dans les "Portrais & bios"

Les expos sur CultureCie...



Partager cet article

Repost 0

commentaires