Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CULTURE & CIE

lire      écouter  voir  sortir   personnalités           films      expos  musique    news art    romans    concerts     ...

Rechercher

CULTURE CIE & VOUS

PARTENAIRES

8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 18:27
David Willems Photography

Si New York est la capitale incontestée du marché de l’art contemporain, la fin de ce mois de mars fut un véritable festival : la tenue de l’Armory Show et d’une dizaine d’autres foires, sans compter les multiples expositions dans les galeries et musées de la ville, ajoutées à la Biennale du Whitney Museum, ont été l’occasion de découvrir ou de redécouvrir les artistes phares d’aujourd’hui et de demain. Si les foires sont de plus en plus décriées de par leur multiplication et la “people attitude” des collectionneurs, elles restent le moyen idéal d’obtenir un formidable panorama de la création contemporaine internationale. Zoom sur les principales manifestations.


La grande foire, l’Armory Show, rassemblait pour sa dixième édition 160 galeries, dont la plupart participent au circuit officiel: Art Basel, Art Basel Miami et Frieze Art Fair.  Contrairement à la foire de Bâle ou même à la Fiac, les galeries européennes d’art moderne ne sont pas présentes. Le plan de la foire est établi sans hiérarchie apparente, les vastes stands des galeries les plus établies côtoyant ceux, plus modestes, de leurs confrères moins reconnus. Le tout permet un contact direct du public avec une grande diversité d’oeuvres, sans la quelconque médiation d’un critique ou d’un commissaire d’exposition. En plus de l’Armory, neuf autres foires ont animé la ville, dont les plus notables sont Pulse, Scope et Volta.  Lire la suite...


A côté des foires, les visiteurs se pressaient également dans les galeries de Chelsea, qui avaient organisé des visites privées lors de petits déjeuners ou de brunches. Parmi les expositions en cours, nous avons retenu l’artiste Indien très en vue Subodh Gupta, chez Jack Shainman, où sont présentées de récentes sculptures et peintures aux larges formats héroïques. Autre exposition notable : celle de l’artiste Japonaise Tabaimo chez James Cohan, avec de nouvelles vidéos qui nous plongent dans son univers imaginaire, étrange et angoissant. A voir également, les nouvelles toiles de TianBing Li, actuellement présentées dans la très exclusive galerie L&M de l’Upper East Side, pour une exposition intitulée “Me and My Brother”.
Lire la suite...


Cai Guo-Qiang – “Inopportune: Stage One”, 2004 - Nine cars and sequenced multichannel light tubes - Dimensions variable - Seattle Art Museum, Gift of Robert M. Arnold, in honor of the 75th Anniversary of the Seattle Art Museum, 2006 - Exhibition copy installed at Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 2008 -  Solomon R. Guggenheim Foundation New York. Photo by David Heald.



C’est également un artiste chinois, Cai Guo-Qiang, qui pour la première fois avait l’honneur d’une rétrospective au Musée Guggenheim, avec une exposition spectaculaire intitulée “I Want to believe”. L’oeuvre de cet artiste occupe entièrement le musée, et nous réalisons instantanément pourquoi il est internationalement célébré pour sa remise en question totale des critères et paramètres de la création artistique.
Lire la suite...



John Baldessari, Arms & Legs (Specif. Elbows & Knees), Etc.: Elbow (Blue) with Desk, 2007. Three-dimensional digital archival print laminated with polycarbonate resin and mounted, with synthetic polymer, 59O x 98O in. (151.8 x 250.8 cm). Private collection © 2008 Whitney Museum of American Art
Enfin, si on voulait s’offrir un contraste saisissant, on pouvait terminer par une visite à la Biennale du Whitney Museum : en rupture totale avec les années précédentes, le Whitney a choisi pour thème l’éphémère, la lenteur et même l’échec, selon les dires de ses jeunes commissaires d’exposition, Henriette Huldish et Shamim M. Momin. Lire la suite...

Partager cet article

Repost 0
Published by Laetitia Delorme - dans Installations - expos mixtes
commenter cet article

commentaires