Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CULTURE & CIE

lire      écouter  voir  sortir   personnalités           films      expos  musique    news art    romans    concerts     ...

Rechercher

CULTURE CIE & VOUS

PARTENAIRES

24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 05:24

Peter-Bruegel-l-Ancien----la-petite-tour----1563---Museum-Boijmans-Van-Beuningen--Rotterdam.jpg


A ce jour, aucune exposition n’a jamais été consacrée à Babylone : si quelques-unes se référaient à la « tour de Babel », aucune n’a eu pour but propre de ressusciter la ville historique de Babylone, ni de faire connaître la véritable civilisation babylonienne, qui rayonna sur tout le Proche-Orient antique. Ce sera désormais chose faite : pionnier, le Louvre nous offre un bel événement inaugural, sans doute l’une des expositions les plus importantes de la saison, à voir avant le 2 juin 2008.

La puissance évocatrice du nom de Babylone n’a jamais faibli au cours de l’histoire. Nulle cité au monde ne fut davantage enviée et crainte, admirée et honnie. Parée de tous les attributs, des plus prestigieux aux plus vils, Babylone est pourtant bien plus qu’un mythe. Pourtant, les traditions légendaires et symboliques concernant Babylone n’ont jamais été présentées d’un point de vue historique, c’est-à-dire en remontant aux faits réels qui les ont engendrées.

Rassemblant pour la première fois près de 400 oeuvres d’une grande diversité, issues des collections de 13 pays, cette exposition souhaite réconcilier l’histoire et la légende de Babylone. Se déployant sur cinq millénaires (de la fin du IIIe millénaire avant J.-C. au début du XXe siècle), elle évoque tout à la fois l’importance historique et culturelle de la ville antique et la manière dont, à partir de cette réalité, s’est cristallisée l’image d’une Babylone de légende.

Relief-de-briques---gla-ure-Dragon-de-Marduk-du-dernier--tat-de-la-Porte-d-Ishtar---poque-de-Nabuchodonoso-II--panneau-de-briques---gla-ure--Berlin--Vorderasiatische.jpgLe public français découvre donc la première étude approfondie tentant de reconstituer l’histoire autant que l’aspect architectural et le décor de la ville antique. La conception de cette grande exposition appréhendant « Babylone » comme une unité historique est l’aboutissement d’une recherche consistant à rassembler aussi bien les données archéologiques que les sources textuelles livrées par les fouilles, mais c’est également le résultat d’études sur les traditions postérieures, pour certaines mal connues.

Le musée du Louvre entend ainsi donner la mesure de l’héritage culturel de Babylone et ainsi lui rendre sa juste place dans les racines de la culture occidentale.

Bénéficiant de prêts exceptionnels, en quantité et en qualité, en particulier des musées allemands et britanniques, l’exposition permet de découvrir des oeuvres, dont des manuscrits, encore jamais montrées en France.

Construite en trois sections, l’exposition fait le choix d’une démarche historique. Elle présente d’abord la ville antique, puis étudie la fortune critique de Babylone, des temps anciens au début du XXe siècle, et se penche pour finir sur la redécouverte de la civilisation babylonienne par les fouilles. Le parcours de l’exposition forme ainsi une boucle d’une grande cohérence, au long de laquelle tous les objets se répondent : de la ville réelle à la redécouverte des traces de la ville réelle, en passant par les développements de la légende.
Lire la suite...

 

L’exposition sera ensuite à Berlin, au Pergamon Museum, du 26 juin au 5 octobre 2008, puis, dans un format différent, à Londres, au British Museum, du 13 novembre 2008 au 15 mars 2009.

 

Plaquette-de-terre-cuite----La-reine-de-la-nuit---poque-pal-o-babylonienne--copyright-The-Trustees.jpgA noter...

Jusqu'au 2 juin 2008

Musée du Louvre, Hall Napoléon
Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 9h à 18h et jusqu’à 22 h les mercredi et vendredi

Billet spécifique pour l’exposition Babylone : 9.50 euros
Billet jumelé (collections permanentes + exposition Babylone) : 13 euros avant 18 h, 11 euros après 18h les mercredi et vendredi
Accès libre pour les moins de 18 ans, les chômeurs, les titulaires des cartes
Louvre jeunes, Louvre enseignants, Louvre professionnels, Louvre étudiants partenaires ou de la carte Amis du Louvre

Renseignements : 01 40 20 53 17
www.louvre.fr


Commissaires de l’exposition : Béatrice André-Salvini, conservateur général en charge du département des Antiquités orientales (commissaire général de l’exposition), et Sébastien Allard, conservateur au département des Peintures, musée du Louvre.

Cette exposition est organisée par le musée du Louvre et la Réunion des musées nationaux, Paris ; les Staatliche Museen zu Berlin et le British Museum de Londres. Elle bénéficie du mécénat de Natixis et est organisée en partenariat avec RTL et Paris Première.
 

 

Voir aussi sur CultureCie...



undefinedundefinedAR-Penck-Standart-70-72-Culturecie.jpgmes_petites_chaussures-Culturecie.com.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires