Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CULTURE & CIE

lire      écouter  voir  sortir   personnalités           films      expos  musique    news art    romans    concerts     ...

Rechercher

CULTURE CIE & VOUS

PARTENAIRES

19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 00:50
undefined
Entre scandales, succès et silences, « Salade Maison » fait rage : le documentaire de l’égyptienne Nadia Kamel revisite le passé d’une famille multi-ethnique pour raconter l’identité d’un enfant. Pas évident, quand on n’a pas envie de raconter de salades aux enfants ni aux spectateurs, de revenir sur les traces d’une famille d’exilés, où islam et judaïsme cohabitent pour former une diaspora désunie.


Le but de Nadia Kamel est sans doute tout autant de raconter ces vérités au monde entier que de se faire entendre dans son pays, l’Egypte, et sa région, soit un Moyen Orient qui s’étend jusqu’à la Palestine et à Jérusalem. Premier prix du Festival du documentaire à San Francisco, prix du meilleur long documentaire et prix spécial du jury au Festival du film de Bombay, le succès international est au rendez-vous.

Le tableau est plus contrasté dans le monde arabe : alors que « Salade maison » est sorti récemment en Egypte, où le documentaire remporte un énorme succès, le film soulève la controverse au point de menacer son auteur, Nadia Kamel, d’être radiée du syndicat des réalisateurs égyptiens. Après une critique dithyrambique dans les lignes d’Al Hayat, le journal arabe qui émet de Londres et jouissant d'une grande influence dans la région (traduit dans le Courrier international de décembre 2007), le film est mal accueilli par le syndicat des journalistes égyptiens, dans un contexte tendu, marqué par les derniers événements de Gaza.

Ces événements politiques ont restreint la diffusion du documentaire à l’université américaine du Caire (AUC) et à la bibliothèque d’Alexandrie, où il est projeté dans le cadre de la journée de la femme et du « women film festival » : si ces institutions ne sont pas les plus « grand public » du pays, elles drainent tout de même un public important, dont l’intelligentsia égyptienne.

Après son succès en Inde et aux Etats-Unis et devant la polémique soulevée dans le monde arabe, on s’étonne que le film ne soit toujours pas arrivé dans les salles françaises. Zoom, avant-première et retours sur une « Salade maison » qui sabre le champagne en même temps qu’elle tourne au vinaigre.

« Salade maison » sur CultureCie...

Le film & la critique (cinéma)

L'interview de Nadia Kamel, réalisatrice de
« Salade maison »

Un documentaire engagé ? Retours sur la renaissance d’un mythe et de ses réalités (la tribune)

La bio de Nadia Kamel

Le cinéma sur CultureCie...


undefinedthere_will_be_blood_imagesfilm.jpgundefinedundefinedundefined


Partager cet article

Repost 0
Published by Axelle Emden & Amina Sabeur - dans Sur www.culturecie.com...
commenter cet article

commentaires