Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CULTURE & CIE

lire      écouter  voir  sortir   personnalités           films      expos  musique    news art    romans    concerts     ...

Rechercher

CULTURE CIE & VOUS

PARTENAIRES

27 janvier 2008 7 27 /01 /janvier /2008 05:25
 
« Toute ma vie j’ai aimé l'eau qui coule. L’une de mes passions est de descendre un fleuve, de suivre son cours, calme ou agité, ses tours et ses détours. Aujourd’hui, la mer est là qui s'offre à ma vue, et le moment est venu d’entreprendre l’histoire de ma vie. »

L’une des meilleures autobiographies écrites à ce jour, par le cinéaste britannique Michael Powell (1905-1990) vénéré par Martin Scorsese, Jean-Pierre Melville, John Boorman et Bertrand Tavernier. Il dresse le bilan de cinquante ans de cinéma, passant de ses années triomphales (« Les chaussons rouges ») à l’échec du « Voyeur », qui a choqué toute l’Angleterre.
Ces mémoires, qui se dressent à la hauteur des autobiographies de Franck Capra, d’Elia Kazan et d’Ingmar Bergman, sont plus qu’une analyse du cinéma ou d’une époque : c’est tout simplement un grand texte à lire et à relire.
Le 1er tome a reçu le prix du meilleur livre de cinéma décerné par le Syndicat Français de la critique, un prix auquel on ajouterait bien celui du public.

A noter...

Michael Powell, « Une vie dans le cinéma », 2 tomes
Autobiographie traduite de l’anglais par Jean-Pierre Coursodon
Editions Institut Lumière / Actes Sud
Parution: 1997
829 pages
29,70 euros
A commander directement auprès de l’Institut Lumière, sur www.institut-lumiere.org


Powell,& Pressburger sur CultureCie...

undefinedundefinedundefined

 










Les bios & les mémoires sur CultureCie...

castro-rafy.jpgarah-pahlavi.jpgcopie_de_maria.jpg

Copie-de-Communiqu-.jpg

9782266157179.jpg

9782246703716.gif






Partager cet article

Repost 0

commentaires