Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CULTURE & CIE

lire      écouter  voir  sortir   personnalités           films      expos  musique    news art    romans    concerts     ...

Rechercher

CULTURE CIE & VOUS

PARTENAIRES

3 janvier 2008 4 03 /01 /janvier /2008 15:41
L-homme-aux-yeux-fleuris430-1-.JPG
Une trentaine de petits tirages argentiques en noir et blanc
de Frédéric Marsal, dont quelques clichés totalement inédits,
sont réunis sous le titre « on fait comme on a dit … », du 11 janvier au 16 février 2008, à la galerie Chambre avec vues.

Présentation...


"Frédéric Marsal est un photographe du temps, dit Alain D’Hooghe, comme d’autres en furent les architectes. Du temps écoulé, mais aussi de celui qui passe, à son rythme des dimanches ou dans la fulgurance d’un instant à nul autre pareil. Les images qu’il obtient sont presque fidèles à ce qu’il avait vu, voulu voir, le temps et le souvenir ne les ont ni embellies ni estompées, encore moins altérées. Ce temps que personne ne maîtrise et auquel personne ne se soustrait, le photographe en a fait un complice."

Le temps a passé depuis les années 88 à 92, pendant lesquelles Frédéric Marsal a réalisé ses prises de vues. Pendant ces mêmes années, Marc Picot réalisait les tirages pour les expositions de Paris, Charleroi ou Houston. Bon nombre de ces photographies figurent dans de prestigieuses collections publiques ou particulières, à la Bibliothèque Nationale, à la Maison Européenne de la Photographie, au Musée de Charleroi ou encore à l'étranger, au Museum of Fine Arts de Houston.

La critique...

undefined"Deux petits rectangles bordés de noir. Résumé de toute l’histoire, de toutes les histoires. Un dos nu offert aux yeux, aux lèvres et aux doigts; une odalisque entre présence et absence. Tout est là, vie et mort, réalité et illusion, corps et esprit." C'est vrai ! Les photos de cette exposition peuvent paraître un peu "faciles": natures mortes, décors d'appartements, clichés volés pour éterniser une illusion mystique (notre cliché coup de coeur)... Mais pourtant on a été séduit par le col de Frédéric Marsal, son dé aussi, ses gouttes d'eau romantiques autour d'une feuille qui dessine une bouche: le photographe a l'art de la mise en scène et maîtrise le cadrage jusqu'au bout du négatif !

Ces photographies, qui n'ont plus été vues pendant près de vingt ans -
Frédéric Marsal se consacrant depuis à l’enseignement - sont d'un classicisme très contemporain: du noir et blanc, de la simplicité indémodable, des tableaux infiniment romantiques et des décors qui ont le parfum des appartements de nos grands-parents... certaines pièces nous feraient presque voyager jusque dans ces années 30 dont le mobilier est redevenu tellement à la mode ! Pourtant nous sommes bien dans les années 80 et 90, depuis lesquelles il est monnaie courante de croiser la pratique du yoga et du tai-chi dans les parcs parisiens. Les mises en scène de Frédéric Marsal (notamment son dé, son col) ne sont pas sans rappeler certaines photographies de Ralph Gibson, qui sait si bien restituer un univers à travers quelques accessoires bien cadrés. Ses petits formats minimalistes sont bien choisis mais... on aurait aimé tout de même quelques agrandissements !

Une exposition à voir donc, ne serait-ce que pour profiter une dernière fois de ce lieu original: la galerie Chambre avec Vues déménage d'ici peu dans le onzième arrondissement, et c'est la dernière exposition qu'il vous sera donné de voir dans cet insolite atelier d'artiste.

A noter...

undefined "On fait comme on a dit…"
photographies de Frédéric Marsal

11 janvier – 16 février 2008

Galerie Chambre avec Vues
56 bis rue des Plantes 75014 Paris
01 40 52 53 00
www.chambre-avec-vues.com


Chambre avec vues sur CultureCie...

Chambre avec vues sur CultureCie...

"Nos vues sur une galerie"

"Chambre avec vues, des horizons insoupçonnés"

undefinedundefined
 











Yutaka Yamamoto, Pietro Bologna, Yuki Onodera &  Patricia Canino

Voir aussi sur CultureCie...

undefinedundefinedundefined
undefined




Partager cet article

Repost 0

commentaires